MOBILISATION LES 6 et 7 MAI CONTRE LA POLITIQUE MOTOPHOBE
Article mis en ligne le 6 mai 2006
dernière modification le 24 juillet 2006

par ffmc14
Imprimer logo imprimer

Pour le partage de la route, contre la moto-phobie, la FFMC appelle les motards à se mobiliser les 6 et 7 mai prochains pour la défense de leurs droits.

Une centaine de motards ont bravé la pluie pour demander au minitre des transports de changer sa politique ultra répressive, motophobe et de tenir ses promesses. Aprés un parcours en ville pour expliquer notre action aux caennais, le cortège s’est rendu sur un radard fixe. Symbole de la politique ultra répressive qui ne sert qu’a remplir les caisses de l’Etat, les radards ne répondent pas aux problèmes de comportements et de formations des usagers de la route. De retour en ville, une déléguation a été reçue par le directeur de Cabinet du Préfet. Une présentation des structures de la FFMC à été faite afin de rappeler que le FFMC ne fait pas que critiquer mais que depuis 25ans a mis en place des solutions. Nous avons ensuite présenté nos revendications.

Même si nous ne sommes pas d’accord sur tout et surtout sur la politique ’politicienne’ du ministère, nous sommes du même avis que l’action locale reste une véritable solution à l’amélioration de la sécurité routière et nous continuerons à travailler dans ce sens.

------------------------------------------------------------

2005 aura été une année noire pour la moto. Malgré la hausse relative du nombre de motards tués sur la route, dans un contexte de hausse considérable du nombre d’utilisateurs de deux-roues à moteur, la Sécurité Routière s’entête dans une approche idéologique et motophobe et fait adopter des lois discriminatoires sans qu’aucun lien avec la sécurité routière ne puisse être établi.

Face à cette approche à courte vue, la FFMC a multiplié les propositions dans des domaines aussi divers que la formation à la conduite, l’infrastructure routière, la compréhension des accidents, la réglementation ou la prise en compte de l’environnement.

Finalement reçue par le ministre des Transports en février dernier, et rassérénée par les déclarations de Dominique Perben, la FFMC organise cette manif pour faire avancer les promesses du ministre pour un meilleur partage de la route, la prise en compte des deux-roues à moteur dans les normes de mobilier urbain ou un permis de conduire qui promeuve réellement l’accès progressif à la moto.

Les motards exprimeront leur ras le bol des discriminations et de la répression.

RENDEZ VOUS A LISIEUX PLACE FRANCOIS MITERRAND A 13H30 ET RASSEMBLEMENT A CAEN PISCINE MUNICIPALE A 14H00 POUR UNE MANIF EN VILLE



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.81.4